Le pique-nique idéal : il est bien sûr délicieux, mais aussi et surtout, ne génère pas de déchets. Là-dessus, pas facile de faire un sans faute : il y a toujours des imprévus ici et là, comme ce jour où je me rappelle d'une course urgente à faire sur ma pause déjeuner, ce jour où l'on a la flemme de cuisiner en catastrophe et où l'on tombe dans la vente à emporter... Il est d'autant plus difficile d'être exemplaire que la vente à emporter cartonne. Je ne dénombre plus ces magasins spécialisés qui fleurissent en ville - "daily Monop' en est un bon exemple, qui par son succès rabaisse un peu l'intérêt environnemental de cette chaîne... 

La solution, tout le monde la connaît, c'est bien sûr le petit plat à emporter fait à la maison. Rapidement, on en arrive au bento, d'autant que les blogs spécialisés ne manquent pas : celui-ci, celui là, ou encore . On y trouve toutes sortes d'idées pour la présentation, ou encore les astuces pour faire un truc de feignant qui soit bon quand même - mon sujet préféré. Mais ceux que je préfère sont celui-ci, au titre clin d'oeil, et celui-là, qui sont végétariens et fourmillent d'idées.

Enthousiasmée, donc, j'ai commandé un peu rapidement un très joli bento vert... pour me demander un peu tard s'il ne pouvait pas contenir du bisphenol A.  Hem...! En farfouillant sur la toile, j'ai trouvé ceci qui se voulait rassurant, mais ceci m'a tout de même semblé beaucoup moins clair. Humpf.

J'ai songé à le donner, à le revendre, à le jeter... Et puis, euh, j'avoue qu'il s'est avéré pratique avec ses étages, prenant particulièrement peu de place dans mon sac... Mais dans le doute : ne JAMAIS mettre d'aliments chauds ou tiède dedans, le bpa migrant plus facilement sous l'effet de la chaleur.

22___bento

Et puisque j'ai utilisé mon petit bento maudit aujourd'hui, tant pis, je vous le montre. Avec dedans : salade de carottes à l'orange et aux baies de Goji, radis ronds, mini-tartine de fromage, pâtes udon au basilic et terrine de potiron. A côté, un récipient plastique à priori "clean" puisque n°5 (numéros du plastique détaillés ici), où je mets des biscuits pour m'éviter d'aller acheter n'importe quoi au distributeur du boulot. Quant aux couverts compacts en inox (il y a un petit étui pour les ranger, ce qui fait qu'ils sont toujours dans mon sac), je les ai trouvés ici.

23__bento  24___thermos_au_boulot

Et comme je ne fais pas les choses à moitié, il y a aussi l'énorme thermos - le bouchon plastique n'est pas forcément sans bisphénol non plus, ce qui est carrément plus ennuyeux étant donné le thé brûlant.  En attendant la solution de remplacement (qui ne devrait plus tarder à arriver dans un nouveau billet), je me console en pensant à tous les gobelets évités, et en buvant mon thé préféré, au lieu de l'infect tord-boyau du distributeur à café de mon boulot .

Au passage, un autre avantage du pique-nique maison, c'est qu'il nous permet de manger exactement ce qu'on aime. En l'occurrence, ici tout est bio et végé, ce qui me remonte le moral au boulot quand je travaille le week-end, et que la cantine n'a que des frites et des viandes desséchées à nous proposer !

Edit : En farfouillant, j'ai fini par trouver que ce bento était en PET, abs, ainsi qu'un autre plastique qui m'est totalement un connu l' EVA (?). Donc à priori pas de bpa (enfin, dans le "eva", allez savoir !)... et quand même un risque de phtalates dans le PET, puisque comme le bpa ils migrent sous l'effet de la chaleur. Quant à l'abs, (je pense qu'il s'agit de la coque extérieure) il serait également cancérogène (vu ici). Bref, je suis encore moins avancée, il faut juste que je change de bento pour être tranquille !