Très tendance en ce moment, il est difficile d'y échapper si l'on visite un tant soit peu les blog de cuisine : la pâte de speculoos est devenue incontournable. Ce qui n'empêche que je n'en avais jamais goûté jusque-là, puisqu'il n'y en a pas dans mon magasin bio favori. Du coup, je me suis dit pourquoi pas ? Avec son goût de cannelle, le speculoos fait assez "Noël", et ça tombe bien car je suis à la recherche de cadeaux comestibles fait maison un peu amusants et /  ou originaux. Alors, avant de se risquer à en offrir, essayons !

Bon, soyons honnête, hein, la pâte de speculoos, c'est comme qui dirait de la junk food ! Mais bon, pour ne pas se permettre ce genre d'horreur aux alentours de Noël, il faut quand même une sacré force de caractère ! Pour me dédouaner, j'ai choisi cette recette plus soft, sans crème ni beurre ni sucre blanc. Le rôle du vilain gras est tenu chez moi par un mélange d'huile de colza, olive, chanvre et noix - je n'aime hélas pas le goût du colza seul - ce qui, à défaut de rendre la chose moins calorique, remplace au moins les acide gras trans par de bons oméga 3... Quant aux ingrédients, ils sont tous bio car j'ai la chance de trouver des speculoos en vrac dans mon magasin bio, ce qui est toujours ça.

17__p_te_de_speculoos   18__p_te_de_speculoos

Résultat : la couleur beige et la consistance ressemble assez, je trouve, à de la pâte d'arachide... Le goût : sympa, fondant, sentant bien la canelle... Je lui reproche toutefois de manquer un peu de caractère : pas si intéressant que le miel, la confiture, la purée de noisettes ou le caramel au beurre salé. J'ai trouvé intéressant bien mélangé à du yaourt de soja (c'est souvent comme ça que finissent les trucs sucrés chez nous), mais bon, pas de quoi se damner non plus. Par conséquent, j'hésite encore : pâte de speculoos à Noël, ou pas pâte de speculoos ?