Toujours pour préparer un peu Noël, j'ai ressorti du matériel acheté depuis des années et toujours pas mis à profit : des boules en polystyrène et mon pistolet à colle. Soyons honnête : si je n'avais eu ces boules de polystryrène en stock, je n'aurais pas choisi de bricoler avec aujourd'hui : très rarement recyclé, le polystyrène reste essentiellement un matériau polluant issu de la pétrochimie, et qui de plus prend beaucoup de place dans les décharges - le polystyrène biodégradable n'est pas encore sur le marché me semble-t-il. Mais bon, ce n'est donc justement pas le moment de jeter cette saleté, surtout si je peux encore en faire des boules de Noël !

J'ai donc repris l'idée de déco que j'avais depuis longtemps, issue de nos promenades en bretagne : la maison de ma mère est non loin de plage de coques, ces jolis petits coquillages ronds et blancs avec lesquels les italiens font de délicieux spaghettis "alle vongole" - en France on les mange un peu comme les moules je crois, mais je connais surtout cette recette, grâce aux origines italiennes de l'homme-grenouille... Donc, bref, ne nous égarons pas, j'ai mis à profit notre séjour au bord de la mer pour faire un peu de ramassage, et voilà :

26___boules_coquillages

27__coques_d_tail 31__attache_boules

Je trouve que ça fait chic pour pas cher, dans le style "Noël blanc"... Et je pense qu'on peut faire quelque chose de bien aussi joli avec un support de récup' et/ou recyclable, en carton par exemple !

Pas de tuto parce que c'est quand même très simple : il faut juste un pistolet à colle (euh... bon, pas le matériel ni le produit les plus écolos qui soient :-{ ) et trouver son rythme de croisière... Pour éviter que la boule ne me glisse des mains, la petite astuce : la poser dans le creux d'un gros rouleau de scotch (type le scotch à emballages, ou ici avec un scotch pour faire des lignes nettes en peinture). Quant à l'accrochage, pas de problèmes, j'ai vissé un petit crochet bien rond sur le dessus, entre deux coques.

30__pistolet_colle  29_rouleau_scotch