L'odeur de l'épicéa a beau être délicieuse, le sapin de Noël est quand même un beau gaspillage. La rumeur court sur le web que le sapin naturel est plus écologique que le sapin artificiel : pour moi c'est de la pure intox !

21___sapins_culture

Pour commencer, la culture intensive du sapin est le plus souvent "aidée" par des pesticides, herbicides et fertilisants (voir ici, et c'est pareil dans tous les pays)... De plus, la culture intensive de sapins alignés en rangs d'oignons est terrible pour la biodiversité : fini les arbres et petites arbustes à baies pour nourrir les oiseaux, par exemple ! Certes, il y a quelques labels, par exemple FSC pour dire que l'arbre provient de provient de forêts gérées durablement : mais ça ne l'empêche pas de venir du Danemark, de Belgique ou d'Irlande (donc essence, co2...), ni d'avoir été abreuvé de pesticides., ni même parfois d'être vaporisés de produits chimiques pour empêcher la perte trop rapide de leurs aiguilles...! Il y a  bien un label AFSNN qui garantit une origine française et une limitation des produits phytosanitaires ("selon la réglementation en vigueur"), mais ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas du tout ! (Voir ce très bon article.) Même français, ces sapins, il faut tous les ans les transporter, jusque dans le sud de la France s'il le faut...puis tous les ans les jeter, et sachant qu'il y a 22 millions de citadins en France... Il n'y a pas beaucoup de sapins qui doivent finir au compost ou en BRF! Tandis que dans l'incinérateur, il doit y en avoir un paquet ! Alors à quoi bon dire que le sapin en grandissant stocke du Co2 si c'est pour en générer sur son parcours et à sa disparition  ?

19__sapin_recycl_

Par contre, le sapin artificiel... Bon, je reconnais que celui que tout le monde connaît, en métal et plastique, est un peu kitsch et pas totalement écolo, mais dans l'idée, ce n'est pas si nul. Déjà, les "comparatifs" déclarant qu'il est très polluant se basent sur une utilisation de trois à cinq ans : or les gens le gardent généralement beaucoup plus longtemps, parfois 20 ans et plus -  celui de mes beaux-parents date de l'enfance de l'homme-grenouille, ce qui aujourd'hui fait un bail. Et puis, il est tellement facile de faire mieux ! On peut décorer avec inventivité une plante d'intérieur, dans le genre de ce bon vieux ficus : j'aime bien la simplicité du principe, qu'on peut appliquer à la dernière minute ! On peut en faire en matériaux de récup', comme Ciloubidouille qui se paie le luxe d'en changer souvent  (mais c'est moins écologique du coup) : en papier, en carton ici et là, en cintres en bas de page, en cd... Il y a aussi le sapin simplement dessiné sur le mur comme ici ou . On peut enfin le faire en bouteilles comme ici(super initiative issue du recyclage que j'ai eu l'occasion d'admirer) ou encore en canette... Je trouve esthétique, mais il faut s'y prendre longtemps à l'avance pour récupérer tout ça, et de la place pour stocker !

Pour ma part, je m'en suis passée pendant des années, mais cette année, voilà ce que c'est de faire des enfants ,je voulais que ma fille en voie un chez elle ! J'étais donc partie pour fabriquer mon sapin en carton de récup', dans ce genre -là. A chaque fois que j'arpentais les trottoirs, je guettais les poubelles pour voir s'il n'y aurait pas de grands cartons adaptés... J'ai fini par en trouver un, un peu haut mais pas très large...; Je l'ai regardé dans le blanc des yeux quelques temps, et puis... bon, je ne le sentais pas ! Donc j'ai regardé les solutions toutes faites  intéressantes qui s'offraient à moi. J'ai retrouvé un sapin en bouteilles de récup' (fait par les créateurs du sapin ci-dessus) et dont l'achat permet de reverser 2 euros au WWF. Fabriqué en région parisienne, achetable à Paris dans leur boutique ou livrable dans le reste de la France. Il y a aussi le joli sapin en carton de Kidsonroof, mais qui est à priori danois. Et enfin, il y a ce sapin en carton recyclé à  60% et bien sûr recyclable, qui existe aussi en petit format. Détail non négligeable, il est fabriqué en auvergne par une entreprise spécialisée dans le mobilier en carton. Il m'a tout de suite plu... et même si les frais de ports pour le grand sapin sont tout de même de 15 euros, il reste très abordable, surtout si on compte sur lui pour plusieurs années !

21__installation_sapin

22__sapin  23___boule

A mettre en place, ce n'est pas très compliqué, même si c'est préférable d'être deux - en particulier pour glisser la chose sur son socle... Il faut aussi enlever les petits motifs (étoiles, ronds... réutilisables pour d'autres décos !) dont les formes sont juste pré-découpées : la reinette s'en est donné à coeur joie ! Et après, il suffit d'insérer des boules dans les trous, voire d'en rajouter sur les côtés, et c'est tout ! On peut aussi le peindre, ce que je compte faire un jour, mais pas cette année, car je suis déjà débordée. De la même façon il ne sera pas noyé sous les décorations ce noël, puisque j'ai pris la bonne résolution de n'en acheter aucune, et de tout faire en récup' au fur et à mesure... Et d'ailleurs j'aime autant comme ça : en grandissant, la grenouillette pourra participer à leur fabrication... et ce sera encore plus sympa !