Ma quête du moment, c'est comment faire un goûter d'anniversaire maison et bio, mais quand même fantaisiste et coloré ? Car si personellement je n'ai aucun problème avec les desserts à l'aspect brut, quand même, cette tradition anglo-saxonne des gâteaux et bonbons flashys, c'est trop attirant et rigolo pour les enfants. Or, je ne voudrais pas frustrer une petite fille avec des choses "pas marrantes". Si seulement ça pouvait juste être des choses mangeables, ces friandises, et non des horreurs bourrées de produits chimiques...!

1 - 8 Cupcakes

Mon ignorance en matière de pâtisserie étant un gouffre abyssal, il m'a fallu pas mal de réflexion avant de retrousser mes manches, mais j'ai fini par me décider pour des cupcakes fantaisie à la myrtille. Un double enjeu au passage, car je les souhaiterais idéalement sans gluten. Mais pour le moment, je trouve ça plutôt dur à obtenir : en tout cas, sans être mauvais, ce premier résultat laissait suffisament à désirer pour n'avoir aucune recette à transmettre...

3 - cupcakes fourchette  6bis- cupcake jaune

Par contre, côté glaçage, je suis totalement satisfaite ! La recette est ultra-simple, la seule difficulté étant de trouver la bonne consistance : pas trop sèche pour napper facilement chaque gâteau, mais surtout pas trop liquide car sinon ça ne sèche plus - idéalement il faut que ça sèche en 1h ou 2. Et le fin du fin, c'est que ce glaçage est délicieux, rien à voir avec les trucs fadasses du pâtissier du coin. L'astuce étant que pour le parfumer, j'ai utilisé un peu de mon sirop de sureau (pour ceux qui n'en font pas, on peut trouver ce très bon sirop de sureau en mag bio), et bien sûr du sucre glace bio au goût neutre, surtout pas le truc écoeurant à la vanille de synthèse qu'on peut trouver en grande surface. Un petit peu de confiture de myrtille pour la couleur, et hop, le tour est joué : un délicieux glaçage d'un mauve délicat !

4 - cupcake bleu-rose

Ensuite pour la déco, je croyais que ce serait difficile, mais finalement je n'avais que l'embarras du choix. Je n'ai même pas pu essayer toutes les combinaisons auxquelles j'avais pensé par manque de gâteaux ! Il est facile d'utiliser toutes sortes de fruits frais (ici 1 grain de raisin, quelques groseilles, et aussi quelques myrtilles surgelées mais ça ne rend pas du tout, il vaudrait mieux des fraîches !), mais aussi des fruits secs (les baies de goji ou lamelles d'ananas par exemple). Très chic, on peut utiliser des pétales de fleurs séchés, comme ici les pétales de bleuets : ça n'a aucun goût mais l'aspect est vraiment joli, même si ça rendrait mieux sur un glaçage d'une autre couleur ! Pour l'aspect neigeux, on peut parsemer de la poudre d'amande ou de n'importe quelle noix râpée : très simple pour un effet superbe. Enfin, histoire de m'amuser, j'avais aussi fait des vermicelles maison à partir de pâte d'amande, sucre glace pour la consistance et curcuma pour la couleur : l'instrument qui m'a permis de les fabriquer n'étant autre que mon presse-ail, dans lequel je glissais une boulette de pâte d'amande colorée de la consistance appropriée ! Après, couper les vermicelles et les faire sécher n'était qu'une question de patience...

5 - cupcake jaune

Bref, l'objectif est réussi à 100% : ces couleurs invraisemblables nous viennent en direct de la nature. A recommencer, améliorer et décliner sous toutes ses formes : les possibilités sont nombreuses, ce n'est vraiment qu'une question d'imagination ! Si l'expérience vous tente, voire ici d'autres tentatives similaires, attention les yeux tellement c'est beau !

Glaçage sureau-myrtille pour 8 cupcakes :

- 1CC de confiture de Myrtille
- 1CC de blanc d'oeuf
- 1CC de sirop de sureau
- sucre glace bio à volonté

Mélanger la confiture, le blanc d'oeuf et le sirop de sureau de manière homogène. Puis ajoutez progressivement le sucre glace, jusqu'à obtenir un mélange crémeux et épais, suffisamment liquide pour napper lentement chaque gâteau, mais suffisamment solide pour sécher rapidement.
C'est une question de feeling, donc si vous n'avez pas l'habitude, n'hésitez pas à faire des test avant le jour J ! Un truc est de poser le glaçage sur le gâteau encore tiède, ce qui le fait sécher plus vite. De la même manière, les décorations doivent être posées sur le glaçage encore frais, histoire de bien s'accrocher au gâteau !