Bon, ce titre est un poil mensonger: la lactofermentation, j'avais déjà tenté il y a 3-4 ans... Sauf que c'était avant l'acquisition mon super-robot, celui qui me râpe des carottes-navets-radis en 3 secondes. A l'époque, j'avais essayé avec de simples rondelles de légumes, et n'ayant jamais goûté de produit similaire autre que la choucroute, le résultat m'avait laissé un peu dubitative... J'avais donc remis à plus tard, et j'aurais encore laissé traîné si Ecolowoman ne m'avait pas remotivée avec ses jolis navets libanais ! Et comme j'avais justement reçu de mon Amap un trop-plein de navets, carottes et choux rouges... C'était vraiment le moment de s'y mettre ! Cette fois-ci, en réduisant tous mes légumes en lamelles et filaments grâce à mon horrible robot culinaire - dont je n'ai pas regretté l'achat une seconde tant je m'en sert!- ce fut d'une simplicité enfantine... Et quelques semaines plus tard, je peux bien conclure que oui, le résultat est tout à fait réussi !

6 - pots lactofermentations

Un petit goût acide et aigrelet comme toujours, mais beaucoup plus de goût que ce que j'ai mangé jusqu'ici, ne serait-ce que parce que j'ai mis un peu de carvi dont j'apprécie le parfum... et aussi parce qu'il s'agit ici d'un joli petit mélange, navet-carottes-radis et un poil de chou rouge et poireaux... Pour le chou rouge, on testera plus tard, mais ça devrait plus se rapprocher de la choucroute !

Pour la méthode, je n'ai pas grand-chose à dire de plus que ce site qui fut mon point de départ, ou que wikipédia qui résume bien le principe ici. Comme mes légumes étaient râpés ou coupés en lamelles très fines, le processus s'est mis en route très facilement - plus facilement qu'avec des légumes entiers ou coupés en gros cubes, pour lesquels ils vaut peut-être mieux réutiliser le jus d'une précédente lacto-fermentation... C'est dans son principe, que je trouve cette technique vraiment très intéressante. En effet, lorsque je récupère un trop-plein de légumes, j'utilise le plus souvent la congélation : un mode de conservation intéressant d'un point de vue nutritionnel, certes, mais pas vraiment glorieux d'un point de vue énergétique. Et il arrive que le congélo soit plein! Restent ensuite les conserves, que j'ai déjà plus ou moins approchées pour des choses simples (compotes, sauce tomate...) : intéressant, mais compliqué, relativement énergivore (temps de stérilisation), et le résultat a des propriétés nutritives clairement dénaturées face à l'original...

7 - légumes variés  8- lacto dans bento

Par contre, avec les lacto-fermentations, on gagne sur plusieurs tableaux. Côté consommation d'énergie, le bilan est très faible, pour ne pas dire ridicule : il suffit de réutiliser de vieux bocaux en verre (donc pas d'énergie pour les contenants), il n'y a pas de cuisson (sauf pour stériliser les pots), pas d'énergie à part celle du robot si comme moi on en utilise un pour râper. Et enfin, côté nutritif... c'est magique ! La vitamine C est fragile et décroît toujours rapidement avec la cuisson, le temps de conservation etc. Mais lors de la lactofermentation, si la vitamine C décroît dans un premier temps, elle remonte ensuite dans l'aliment, ce qui selon certains rendrait au produit des teneurs en vitamine C proche du produit frais, voire plus selon d'autres sources... De plus, d'autre vitamines croissent au cours de la lactofermentation, notamment des vitamines PP et différentes vitamines du groupe B. Enfin, pour clôturer le tout, le produit définitif est riche en probiotiques et prébiotiques, ce qui en fait un aliment d'un intérêt tout particulier pour rétablir ou stimuler la flore intestinale - comme quoi tous ces fameux yaourts dont on nous bassine les oreilles ne sont vraiment pas notre seule source de salut ! A consommer néanmoins sans excès comme il est rappellé ici...

En attendant, je suis ravie de ce petit succès ! Car s'il y a quelque chose qui me plaît bien là-dedans, c'est d'avoir la salade & les vitamines toutes prêtes dans une boîte qu'il n'y a plus qu'à ouvrir : très pratique pour glisser en petite quantité dans sa gamelle, lorsqu'on fait avec les moyens du bord le matin et qu'on veut sa dose de vitamines sans la moindre minute pour éplucher ne serait-ce qu'un tout petit légume !!!