Avec Noël, comme tous les ans, arrive un grand moment de transhumances... Une aventure pas toujours simple pour un jeune enfant, surtout si comme pour nous le trajet dure pratiquement 5h ! Heureusement, avec l'habitude, nous avons fini par mettre au point un petit kit de secours à emporter sans trop réfléchir, histoire que la route ne se passe pas trop mal...

19 - boite GP bis  20 - boite

Pas grand-chose, mais particulièrement salvateur entre 1 et 3 ans : il s'agit juste d'une petite une boîte alimentaire en plastique, redécorée d'une étiquette maison (sur base des papiers de l'avent qu'on trouve ici), et avec quelques mini-jouets à l'intérieur. N'importe quel contenant fera l'affaire, du moment que ça prend peu de place dans votre sac! Vous pourrez ainsi l'y oublier, pour la dégainer dès que le besoin s'en fera sentir...comme une salle d'attente, un service un peu lent au restaurant et j'en passe... Et vous pourrez aussi la compléter de façon plus sérieuse quand vous prévoyez un long voyage. Tout dépend en fait de la taille des objets dont vous disposez : bien entendu il vaut mieux du petit, du léger, et proposer un peu de choix. Sans oublier de renouveller certains objets d'une fois sur l'autre, car sinon ce kit de "wonder-parent" perdra un peu de son attraction magique... Pour ma part dans mon "kit" j'ai actuellement :

  • 5 mini crayons de couleurs provenant d'un magazine de coloriage
  • 2-3 bouts de pâte à modeler d'une couleur méconnaissable, ainsi qu'un mini emporte-pièce
  • 1 mini-domino promotionnel très pratique
  • 1 ou deux ballons
  • quelques gommettes
  • 1 marionette à doigt

Sachant qu'il y a en plus dans mon sac une pochette qui contient :

  • des feuilles blanches (brouillons déjà imprimé sur une face, bien sûr)
  • des feuilles de coloriages glanés sur le web (toujours du papier de brouillon imprimé)
  • 2-3 petits bouquins souples et minces type "monsieur / madame", "Popi" et autres histoires qui ne prennent pas de place mais nous offriront un petit moment sympa.

23 - coloriages livret 20 - animaux et boite bis

On peut ensuite varier les plaisirs en fonction de l'âge et des goûts, avec des choses comme quelques pièces de lego, un album de gommettes, une petite ardoise magique - idéal pour éviter les débordements des plus jeunes sur le matériel environnant - un jeu de memory (ici photo de gauche en haut, le mémory "zimba nimo" de Mitik, une marque "made in France" en carton recyclé), un petit puzzle, etc. C'est aussi le moment de ressortir les cartes à lacer fabriquées maison, les paper toys comme celui-ci ou celui-là, ou encore les carnets d'activités, comme celui-ci - merci mamz'elle jeanette pour le tuyeau !

En général  3 ou 4 choses bien pensées suffisent, mais en voyage, on peut ajouter à cela l'ordinateur portable pour voir des dessins animés, lorsque la fatigue commence à bien se faire sentir - mais là, on n'est plus vraiment dans les babioles facile à transporter! Dans l'idée de la solution express, peut-être que ceux dont le téléphone fait lecteur de Mp3 peuvent y glisser un ou deux disques pour enfants au cas où ? Au passage j'ai ce disque génial à recommander à qui est en recherche de bons livres musicaux pour enfant : des comptines "néo-toulousaines" rytmiques et drôles, des chanteuses qui énoncent le principe de chaque chanson avec un accent du sud particulièrement entraînant ! Je le trouve pour apprendre les premières rimes, et l'invention musicale en général, car l'auditeur n'est jamais passif dans ce disque très vivant. Et les illustrations sont super !

21 - 2 zélec  22 - deux zelec

En tout cas, ce kit de jeux-là n'a pas grand-chose à envier à celui qu'offre la sncf dans les "TGV family", avec l'avantage de vous éviter quelques gadgets inutiles dont vous ne savez plus quoi faire une fois sortis du train... Pas que ce service soit nullissime, certains peuvent apprécier, mais enfin je crois que ce seul essai ne nous a guère emballés  : après tout les occupations proposées sont quasiment les même que celles que nous proposons habituellement à la grenouillette, et sur 5h, je trouve finalement que le calme d'un wagon qui n'est pas surpeuplés d'enfants est appréciable - surtout quand on voyage en partie sur l'heure de la sieste...!