Il y a un dessin animé dont ma fille est totalement fan, au point que nous avons bénéficié de la BO en boucle tout l'été dernier : c'est Shrek. Je ne sais pas bien ce qu'elle en retient, mais bon il y a une princesse, un monstre gentil, un âne sympa... et un petit bonhomme en pain d'épice qu'elle adore. Sachant comme les découpes à l'emporte-pièces plaisent aux enfants, je savais ce qu'il me restait à faire ...

6 - Pain d'epice bonshommes

A vrai dire je n'ai trouvé qu'un moule "dame", mais comme il est facile de découper les jambes avec un couteau, ce moule permet la création des monsieur et madame... D'autres moules ont permis de leur créer un peu de compagnie. De quoi passer un super moment avec un petit bien concentré, ou avec un plus grand qui pourra varier les décors !

Attention pour les habitués des pains d'épices du commerce, qui ne sont souvent que de gros gâteaux au miel: ayant eu des grands-parents qui me couvraient de saints Nicolas en pain d'épices tous les ans, c'est ce graal que j'ai essayé de retrouver. Il s'agit donc vraiment d'un pain aux épices, très parfumé et un poil exotique. Comme les autres il veillit très bien et peut même se consommer un peu sec.

Enfin j'ai utilisé un mélange de farines sans gluten "pour pain" testé depuis peu, et je dois dire avec une pointe de déception que cette farine prête à l'emploi a un goût plus neutre que les mélanges de farine essayés par moi jusqu'ici... En même temps, il est vrai qu'avec ce pain d'épices ultra-parfumé, la farine neutre est peut-être moins importante, on pourrait sans doute ajouter discrètement du sarrasin malgré son goût prononcé...

7 - pain d'épices confection

Pain d'épice traditionnel à découper :

  • 250g de farine (sans gluten "pour pain" de Priméal)
  • 200g de miel liquide
  • 3 CS d'huile (olive)
  • 1 CC de bicarbonate de soude
  • 1 CC d'épices (environ un gros 1/4 canelle, 1/4 anis, 1/4 gingembre, un petit 1/4 cardamome... ou un "mélange pour pain d'épices" tout fait, trouvable en magasin bio.
  • eau ou lait de soja si nécessaire, afin d'obtenir une pâte souple, facile à travailler
  • 100g d'écorces d'orange confites en morceaux et raisins secs

Mélanger tous les ingrédients dans un cul-de-poule. Si le miel est un peu cristallisé, on peut le faire chauffer au bain-marie pour qu'il redevienne bien liquide - et souvent j'ajoute un peu d'eau chaude dans le pot presque vide pour récupérer le miel qui reste. Travailler jusqu'à obtenir une pâte bien souple.

Fariner le plan de travail, puis étaler la pâte au rouleau à 5-7 mm. Découper soigneusement les personnages, puis les mettre sur la grille du four recouverte de papier sulfurisé. Enfourner à mi-hauteur du four, à 180°, pour 10 à 20 minutes, à surveiller attentivemement car la cuisson dépendra de la taille des sujets : ainsi les étoiles ont cuit deux fois plus vite que les bonshommes. Il est donc bon de les mettre plus près de la porte du four pour pouvoir les retirer plus vite. Les gâteaux doivent vraiment être à peine dorés sous peine d'être secs.

Pendant que les gâteaux refroidissent, c'est le moment d'y étaler un glaçage à l'oeuf de ce type. Pour celui-ci, j'ai fait simple, à savoir blanc d'oeuf, citron et confiture de fraise pour la couleur et le goût... Mais on peut aussi essayer les versions végétales du glaçage indiquées ici si on ne mange pas d'oeuf ou si tout simplement on n'en a pas dans son frigo ce jour-là ! Une fois le glaçage posé, il suffit d'utiliser son imagination pour le décor. J'ai utilisé ce que j'avais sous le coude, pépites de chocolat, raisins secs coupés en deux (sinon les boutons étaient trop gros), graines de lin, de courge, de pavot.... Mais on peut vraiment se laisser aller à toutes sortes de choses. Je suis même curieuse de voir quelle tête auront nos bonshommes la prochaine fois !