Je vous avais laissés la dernière fois sur nos 5 premiers mètres carrés de parquet à chevrons récupérés dans notre propre appartement, mais voilà... Il restait encore 15m2 à recouvrir, et plus aucune latte de chêne sous la main ! Il aurait donc été simple de commander de belles lattes toutes neuves en chêne de France certifié FSC, une démarche plus qu'honorable. Sauf que voilà : ici, on voulait de la récup' ou rien. Ca peut être chic, la récup', je trouve :

40 - PL appart parquet  41 - Raccord chevrons autre sens

Parquet pas encore ponçé ni ciré, sans plinthes ni autres finitions. Ci-dessus, l'astuce qui nous a permis de mettre des chevrons d'une dimension différente dans l'entrée : poser les chevrons en sens inverses de ceux du séjour.

42 - Cuisine  43 - tomettes & parquet

L'un des enjeux de cette pose de parquet était aussi l'inclusion de tomettes en terre cuite (toujours de récup') à l'endroit du coin cuisine. Il manque un encadrement en bois pour une jolie finition, en attendant on se prend les pieds dans la rainure de temps à autre...

L'homme-grenouille a donc passé plusieurs semaines à éplucher Le Bon Coin pour trouver quelqu'un qui se débarrasserait de son vieux parquet à chevrons pour un prix raisonnable, et de préférence taillé dans des lattes de 10,7cm pour raccorder avec notre parquet d'origine - comme par hasard une largeur assez atypique, sans doute du 11cm qui s'est rétracté. Nous y passerons pas mal du temps, car malgré le nombre d'annonces, la plupart des gens ne savent pas que le parquet à chevrons se numérote d'une part, et d'autre part espèrent souvent revendre cher un parquet en trop mauvais état. Ce à quoi il faut vraiment faire attention, sachant que le temps de pose sera en conséquence!

15- Parquet a ne pas acheterExemple de parquet à ne pas acheter : suite à de nombreux ponçages avec des ponceuses "spéciales parquet", souvent trop radicales, beaucoup de languettes de bois ont sauté sur les bords. Le bois au dessus de la rainure est devenu trop mince, et seule une petite partie des lattes sera récupérable.

Pour notre entrée, l'homme-grenouille se décide pour un parquet non numéroté, qui a été stocké en vrac dans une cave, car celui-ci est peu cher et en relativement bon état. Même galère que pour mon bureau, il a fallu refaçonner en bonne partie les lattes, et comme un revêtement avait visiblement été collé-agrafé dessus, nous avons dû également retirer chaque agrafe à la main et tout décaper... Une opération qu'en bons citadins, nous avons menée tambour battant dans la cour de notre immeuble, et qui nous a largement donné l'occasion de nous faire connaître de nos voisins. A part ça, points positif, le bois est en bon état et la largeur assez proche de nos lattes d'origine...

16- brico 1 17 - brico 2

Grenouille citadine est fière de vous annoncer qu'elle porte un T-shirt en coton bio (Somewhere), un jean en coton bio (Muji) et une paire de sandales d'occasion (Le Bon Coin). Le T-shirt de l'homme-grenouille est en coton bio également (La Redoute). La ponceuse à bande vient de la collection d'outils personnelle de l'homme-grenouille. Ceci était un message à caractère fort peu commercial.

18 - brico 3Lattes désagrafées et pré-poncées après une bonne après-midi de boulot - pour 5m2.

Restait le côté cuisine du séjour, la partie la plus compliquée car il fallait raccorder le nouveau parquet à celui du salon, ce qui nous faisait assez peur, à la fois pour les risques de décalage des lattes, et pour le coloris du bois. L'homme-grenouille trouve finalement un parquet qu'il peut aller voir sur place avant dépose, qui est en bon état, et qui sera déposé correctement puisque notre aide-menuisier attitré participera à sa dépose.

18-2Parquet ex cuisine bureau a trierLe parquet déposé et numéroté : fils bleus pour les lattes de droite, rouge pour les lattes de gauche...

Pour le lambourdage, L'homme-grenouille a encore évité le lambourdage traditionnel en utilisant des techniques mixtes en fonction de son inspiration. Sur la partie la plus irrégulière (où nous avons fait passer nos câbles électriques), il a fait comme dans mon bureau et l'entrée : une chape légère sur laquelle furent vissées de très fines lambourdes de chêne. Pour la majeure partie de la pièce, histoire de ne pas peser lourdement sur les poutres de l'immeuble, il a fabriqué un genre de treillage de bois.

Pour commencer, voilà une première pose de lambourdes "à la verticale" légèrement plâtrées pour rester en place.

19 - séjour20 - séjourCôté séjour, on aperçoit l'autre partie du parquet, celle qui était en bon état, et à laquelle il faut se raccorder. A ce moment des opérations, il vient tout juste d'être poncé et huilé-ciré.

Après avoir comblé les interstices avec du chanvre, il a ensuite posé de plaques d'OSB par dessus, puis encore de fines lattes vissées "à l'horizontale", servant de lambourdes et sur lesquelles seraient donc ensuite fixés les chevrons.

22 - séjour OSBL'OSB n'était pas indispensable, mais plus simple pour ajuster les fines lambourdes en fonction de la longueur des chevrons... - il manque malheureusement la photo avec les lambourdes et la pose des chevrons en compagnie du menuisier, on était au bout du rouleau à ce moment! Pourtant, il y avait moins de façonnage à faire cette fois, le parquet ayant été correctement déposé...

Les dimensions ne sont pas exactement les même que notre parquet d'origine, à un poil près, mais nous décidons de l'endroit où le décalage devra être invisible (la partie qu'on voit en arrivant dans la pièce), et celui où le décalage sera moins perturbant pour l'oeil (les recoins). Et effectivement, je ne crois pas que ça se remarque beaucoup...

44-parquet presque raccordRaccord des deux parquets : il y a ici un léger décalage - et plus à d'autres endroit encore. Le parquet d'origine a reçu sa finition tands que le "nouveau" est encore brut.

Grand plaisir par rapport à autrefois : aujourd'hui le parquet est absolument droit et ne grince plus, tandis que certaines reprises disgracieuses ont enfin disparu... Côté "lambourdage expérimental", nous sommes très contents : l'homme-grenouille ne procéderait pas autrement si c'était à refaire. Et quelle satisfaction de marcher sur un sol dont nous connaissons chaque latte! Nous avons certes donné du temps, et parfois même de l'énervement... mais ça reste totalement payant. Au final, ce parquet nous a coûté 3 à 4 fois moins cher que ce qu'annonçaient les devis que nous avions fait faire dans un moment de découragement... Et quand on voit le chemin parcouru, bon...

19a - sejour avant