Voilà bien longtemps que je rêvais d'en faire un dans ce genre, et ma première expérience "chaussette" m'a bien motivée pour franchir le pas ... Pâques était un moment bien choisi pour qu'une petite fille en fasse la découverte, puisqu'il s'agit bien d'un animal des jardins - ici le jardin d'une mamie bretonne...

1 - Totoro jardin

Au passage mon astuce pour les oeufs de Pâques : histoire de contenir le chocolat dans des proportions raisonnables, mais afin que la chasse aux oeufs reste riche en découvertes, je mêle aux oeufs comestibles des oeufs décoratifs dont la plupart ont été trouvé en brocante : un oeuf-boîte qui contenait jadis du savon, des oeufs en bois décoré... Gros avantage des boîtes : on peut y mettre des surprises plus à son goût, comme des fruits secs... et elles sont réutilisables d'une année sur l'autre. Ce n'est pas particulièrement biodégradable, c'est le problème, mais voilà plusieurs années que je veux faire des boîtes en papier mâché et n'en trouve pas le temps... Quant aux oeufs dur je trouve ça un peu austère. Si quelqu'un ici a de bonnes idées, je suis toujours preneuse !

4 - oeufs bois 2- panier oeufs

Je me suis bien amusée à faire ce petit Totoro : c'est mon tout premier doudou, et ça me donne très envie de recommencer la fabrication en chaussette solitaire - surtout qu'il m'en reste encore pas mal dont je ne sais que faire ! La coupe était simple et facile à improviser, je me suis contentée de suivre des dessins pour broder (au feeling) des yeux et un ventre en molleton de jersey. Contrairement à l'original, je n'ai pas fait la base en resserrant la chaussette, mais en cousant un fond arrondi coupé dans ce qui me restait de chaussette : il m'a semblé qu'ainsi l'animal serait plus stable. Erreur tout de même : j'ai voulu coudre les détails AVANT rembourrage, et j'ai pu découvrir APRES que la bête avait des yeux relativement assymétriques. Mais je le trouve mignon comme ça malgré tout, et comme la grenouillette est loin de s'arrêter à un tel détail...

8 - Fabrication totoroLà où j'ai été plus astucieuse, c'est que bien qu'ayant fait le rembourage avec à peu près n'importe quoi (une chute de pull en laine - un bout de molleton issu d'un vieux sac de couchage - petits bouts de tissus variés), j'ai fait attention à lui donner une forme avant de le mettre dans la chaussette, car sinon cela aurait donné quelque chose de difforme, et non la jolie forme ovoïde de Totoro. Pour ce faire j'ai bien enveloppé et ficelé le tout de manière à conserver une forme de poire. Ainsi cela marche plutôt pas mal.

Et pour finir : puisque j'ai passé ce WE à la campagne, je le dis aux citadin(e)s comme moi qui ne savent plus à quel saint se vouer tant l'hiver est long : si si, c'est bien le printemps ! Il y a malgré tout quelques signes qui ne trompent pas... Espérons que nous retomberons dans les normales saisonnières à un moment !

9 - printemps 10 - primeveres