Je le lisais récemment ici : la France a produit 345 millions de déchets en 2008.... sachant que sur cette masse, 245 millions de tonnes étaient dûs aux seuls déchets de construction !!! Sans doute avez-vous entendu parler de cette expérience passionnante et révélatrice : la "Villa déchet", construction nantaise faite uniquement à partir des rebuts de construction, qui sera ensuite démontée pour être présentée dans plusieurs villes de France... Un exemple qui montre bien à quel point le gaspillage pourrait être évité !

A échelle individuelle, il est facile de faire de la récup' : si l'on retape soi-même sa maison bien sûr, mais aussi si l'on s'entend bien avec ses ouvriers! Nous ne connaissions pas ce chiffre lorsque que nous avons lancé notre première vague de travaux, mais la récup' lorsqu'elle était possible nous est venue naturellement. D'une part, c'est toujours sympa car cela fait bien baisser les coûts, mais aussi, le temps passé à faire de la récup' n'est pas plus prenant que de s'embêter à trouver le bon produit neuf  - plus compliqué qu'on pourrait croire! Donc, dès que possible, nous avons cherché en récup', et nous nous en sommes toujours félicités ! Voici quelques exemples:

 1__parquet_raccord

Parquet de récupération : saccage incroyable quand on connaît le prix d'un parquet en chêne neuf, il est très fréquent à Paris de trouver des lattes de parquet en chêne dans les bennes de démolition. ! Il a suffit à mon compagnon d'un peu de patience et de quelques ballades en voiture pour se constituer un petit stock de lattes de parquet ancien,  parfaitement adaptées à notre parquet tout aussi ancien. Lorsque nous avons modifié la configuration de l'appartement, ces vieilles lattes ont donc servi à boucher les trous, faire des raccords, voire remplacer un petit coin de tomettes en très mauvais état. A l'heure actuelle, le raccord de l'original et du rapporté est très visible car l'un est resté "dans son jus", tandis que l'autre était déjà poncé-vernis. Mais le jour où nous repasserons la ponçeuse et huilerons l'ensemble à neuf, il n'y paraîtra plus. C'est l'avantage du bois: même quand il a l'air fatigué, il est facile à rénover, modifier etc.

2___poutre_ipn

Poutres de récup' : encore du bois qui se récupère bien ! En cassant une cloison et en perçant le plafond pour réunir nos deux appartements, quelques poutres ont été récupérées, qui nous ont servi : soit à cacher une poutre métallique supportant le palier de l'étage, soit à monter une cloison destinée à isoler les toilettes et supporter l'escalier - du coup on ne les voit plus, elles sont sous le plâtre !

6bis___porte

Côté portes, comme nous avons "remodelé" des pièces, certaines portes ont été enlevées mais remises ailleurs... dont une à l'envers car son sens d'ouverture ne nous convenait pas - le trou de l'ancienne clanche a été bouché à la pâte à bois, et il suffira de remonter une clanche au nouvel endroit.

7___lavabo 5__Baignoire

Baignoire, lavabo de seconde main :  nous nous sommes pris la tête assez longtemps pour trouver LA baignoire assez grande pour que l'homme-grenouille puisse s'y doucher comme s'y baigner, et c'était d'autant plus compliqué que nous ne voulions pas de matériaux synthétiques. La solution n'est pas venue des magasins de bricolage, mais du Bon Coin : un particulier rénovant sa salle de bain y vendait sa baignoire en fonte en excellent état, à un prix défiant toute concurrence - 80 euros au lieu de 1000 ! Pour les lavabos, nous avons replacé l'un des deux lavabos de la salle de bain d'origine (qui était en très mauvais état et inachevée) dans le plan de travail, tandis que le deuxième fut vendu sur une brocante et vit désormais sa vie ailleurs.

3__radiateur_1

4___radiateur_2

Quant aux radiateurs en fonte, tous ont été récupérés : la propriétaire avait déjà récupéré ceux du bas dans une administration, nous avons trouvé tous ceux du haut soit sur des sites d'occasion, soit pour le dernier... dans la rue ! Une démarche d'autant plus facile que dans ces vieux radiateurs, il est possible d'enlever des "anneaux" pour les raccourcir à la longueur souhaitée - ou en rajouter pour les rallonger. Il faut avouer que celui découvert en bas de chez nous est bien rouillé ! Il fonctionne pour le moment en l'état (et fonctionne parfaitement!!!), mais un jour, tout ça devrait normalement connaître un bon coup de peinture !

Et vous, qu'avez-vous trouvé comme matériaux d'occasion pour chez vous ? Nous sommes si formatés par la publicité, il y a tellement de choses d'occasion auxquelles on ne pense pas...!