Une yaourtière, j'avais bien pensé à en chercher une sur ebay, puis j'ai trouvé cette recette à la cocotte minute dans l'excellent "C fait maison" et j'ai tout de suite été séduite. En effet, rien de plus agaçant que de collectionner du matériel encombrant dans ses tiroirs de cuisine; quand on le sort à peine une fois l'an : matériel de fondue, appareil à raclette, cuit-vapeur, machine à gaufres, hache-persil électrique et j'en passe.... argh ! Moins on en a, mieux on se porte ! Par contre, l'autocuiseur récupéré de ma grand-mère pour mon entrée dans la vie étudiante (30 ans d'âge au moins!)... je m'en sers toujours plusieurs fois par semaine pour la cuisson. Avec quand même un nouveau panier inox pour remplacer celui en alu, et après avoir changé  récemment les joints qui fatiguaient... Et donc, preuve qu'il s'agit d'un excellent objet : en plus de cuire, il autorise la maturation des yaourts, une fois bien rempli d'eau chaude et fermé hermétiquement !

6___yaourt_m_lange   7___yaourtsx4

Deuxième satisfaction : inutile d'acheter des pots, les pots de yaourts en verre de récup' marchent très bien : même pas de recyclage du verre, donc pas d'énergie grise ! Sauf que, au bout de plusieurs demi-douzaines de pots individuels remplis, j'en ai eu vite marre : je trouve que c'est un peu chiant de verser le lait précautionneusement petit pot par petit pot, que ça prend de la place dans le frigo, etc... Donc nouvelle méthode : je prends des pots de 500g, et là, hop ! La famille grenouille étant yaourtophile (mr grenouille surtout fait de vraies razzia dans le frigo), j'en fait 2 litres d'un coup : 1L de lait  de vache, 1L de soja! Après ça, chacun se sert dans un ramequin et y rajoute ce qu'il veut en quantité qu'il veut : sucre, confiture, compote, noix-miel-cannelle (l'un de mes préférés !), etc...

8___yaourts_plaid  9___yaourts

Mes deux petit plus : une pincée d'agar-agar dans la moitié de lait bouillant, pour que le yaourt ait un peu plus de tenue, et... poser la cocotte-yaourtière emmitouflée de son plaid (euh...c'est bien celui du salon, oui oui !) sur le haut de la chaudière à condensation. Une nuit par là-dessus, et c'est fini ! C'est clair, cette dernière méthode a un petit genre, mais c'est bien efficace pour tenir encore plus au chaud. Et si cette méthode vous amuse... allez voir la marmite norvégienne improvisée de cerise ! Je n'ai pas encore essayé, mais elle m'a trop plu !!!