J'en parlais précédemment, alors le voici donc ! Il a tenu bon encore ce Noël-ci, et j'espère qu'il sera toujours là pour le prochain, malgré les quelques gribouillis de la grenouillette dans de petits recoins... Il est beau il est grand, et je ne me lasse pas de son design simplissime quoique ses concepteurs lui aient fabriqué des petits frères depuis.

Sapin PL salon

 Et puis il y a eu de nouvelles déco : deux guirlandes en sacs plastiques grassouillettes qui lui ont donné un air plus bourgeois que les années précédentes (tutoriel ici). Je recommande vraiment : facile, pas cher, 100% récup' et très joli pour peu qu'on trouve des sacs légers et colorés! Puis une nouveauté, une guirlande d'étoiles en origami selon ce tuto-ci. Histoire de faire une longue guirlande sans passer des heures en pliages, j'ai alterné chaque étoile avec des perles en papier, plus rapides à faire, fabriquées comme ici, mais avec de la colle de farine. J'ai pris un kraft de fleuriste pour les perles, et un sachet de chips à l'envers pour les étoiles argentées, le reste était dans mon stock sauf un joli papier doré. Cet essai d'origami m'a enchantée, on obtient vraiment de jolies choses en volume avec trois fois rien, c'est très payant!

Guirlande sacs plastiques  Etoiles GP

Après j'ai aussi pensé aux gourmandises, car hélas avec l'école la grenouillette a découvert la joie des bonbons, et difficile aujourd'hui de lui parler de fête sans plaisirs sucrés. Histoire de limiter les dégâts, je reste sur des bonbons bios, mais comme ceux-ci n'ont pas forcément des emballages très glamour, c'était l'occasion de customiser un peu: de simples pâtes de fruits individuelles prennent des airs de crakers, roulées dans des morceaux de sac plastiques colorés noués avec du bolducs - la version rose existe aussi. Pour un mélange de pastilles en chocolat, noix et raisins secs, j'ai trouvé un truc assez rigolo : le haut bombé d'une mini-bouteille individulle qui a été emboîté dans le fond découpé, le milieu ayant été enlevé. Le tout a été collé au pistolet à colle, puis décoré avec des yeux plastiques (magasins de loisirs créatifs) et une bouche rouge (emballage de petit suisse : attention la colle trop chaude fait gondoler le plastique !). Ma fille a adoré aussitôt cette "bouteille martienne" où il suffit de faire sortir les friandises par le goulot: tant mieux, la prochaine fois je n'y mettrai que des raisins secs et des noix!

Bonbon Cadeau rigolo.

Et côté emballage, j'ai testé cette année le papier journal, idéal pour les deux gros cadeaux de la grenouillette... L'un des paquet est même enrubanné dans un genre de "bolduc" de bandelettes de sac plastiques noués entre elles! Décidément j'adore cette matière, aussi bouffante que le papier de soie, là encore ça rend très bien ! Quant au plus gros cadeau (demande expresse de la miss, "des outils": on n'a pas fait 6 mois de travaux sans dégâts sur sa jeune cervelle ;-)), il vient ni plus ni moins du "Bon coin" : tout un lot délirant de scies sauteuses, perceuses, lunettes de protection, clés à molettes et j'en passe, racheté à une maman très sympa.

CheminéeJPG etabli vert

J'avoue, j'avoue, l'autre cadeau était neuf. Le fait main, l'occasion, ça ne marche pas à tous les coups... mais quand c'est possible, c'est tellement plus rigolo de mettre de soi dans les fêtes de noël, plutôt que d'acheter des plaisirs en kit !